Cheat meal en musculation et en sèche : les 5 erreurs à ne pas commettre

cheat meal musculation burgerEst-ce que le cheat meal est efficace ?

Quel est l’intérêt du cheat meal pendant une sèche ?

Comment bien gérer son cheat meal ?

Si vous vous posez toutes ces questions, ce qui suit devrait vous intéresser.

Parfois, se laisser aller fait tellement du bien.

Arrêter de compter ses calories, de contrôler tout ce qui passe par notre bouche.

Vous savez… c’est ce qu’on appelle être humain.

Dans le cadre de la musculation, ce concept se matérialise par le « cheat meal ».

C’est-à-dire manger ce qu’on veut (y compris de la junk-food), et surtout sans compter.

« Mais, manger unhealthy fait grossir, non ? »

C’est là toute la problématique du cheat meal.

Le concept de cheat meal ne fait pas l’unanimité dans l’univers de la musculation.

Certains athlètes pensent que le cheat meal est le meilleur moyen de saquer ses efforts.

D’autres le voient comme le meilleur moyen d’accélérer la perte de poids.

Troublant, n’est-ce pas ?

Aujourd’hui, on ne va pas vraiment rentrer dans ces considérations.

Si vous souhaitez connaître la vérité sur le cheat meal et comment l’organiser pour limiter la casse, je vous invite à jeter un petit coup d’œil à cet article :
https://www.feelshaped.com/cheat-meal.html

cheat meal musculation femmeCeci dit, un petit rappel sur le cheat meal ne va pas faire de mal.

Contrairement à ce que l’on pense, le cheat meal n’est pas synonyme de mauvaise bouffe.

Je vous rappelle que si vous mangez de la junk food et que vous êtes déficitaire en calories, vous n’allez pas grossir.

C’est le principe même du régime IIFYM (« If It Fits Your Macros »).

Tricher sur votre diète signifie que vous mangez plus que ce vous aviez prévu en temps normal.

Ce que vous mangez ou ce que contient votre nourriture n’est pas ce qui définit le cheat meal.

Par contre, je ne dis pas que les macronutriments que vous mangez n’ont pas d’importance.

Bien au contraire.

Les macronutriments que vous ingérez ont une incidence sur votre stockage.

Tout est expliqué ici et ci-dessous.

Les 5 erreurs à ne pas commettre durant un cheat meal

À vrai dire, vous devez faire des cheats meals.

Le cheat meal n’est pas vraiment une erreur en soi.

C’est plutôt notre vision et notre manière de faire qui n’est pas la bonne.

Voici les erreurs que j’ai constatées chez certains pratiquants :

  • Faire des gros cheats meals fréquemment
  • Se péter le bide pendant le cheat meal
  • Changer le concept de cheat meal pour cheat days
  • Manger trop de lipides
  • Boire trop d’alcool

Est-ce que vous vous retrouvez dans ces erreurs ?

Si c’est le cas, les explications ci-dessous devraient fort vous intéresser :

1) Faire fréquemment des gros cheats meals

Cette erreur est plutôt facile à comprendre :

Plus vous ferez de gros cheats meals, plus il vous sera difficile de perdre du poids.

méthode iifymÇa parait évident, n’est-ce pas ?

Au passage, j’insiste vraiment sur le mot « gros ».

Vous vous demandez probablement pourquoi…

Pour la simple et bonne raison que faire fréquemment des « petits » cheats meals  est la bonne attitude à avoir.

« J’y comprends rien du tout là… »

L’intérêt principal d’un cheat meal est de rehausser le niveau de leptine qui est en baisse à cause de la restriction calorique.

Sauf qu’un seul gros cheat meal par semaine n’est pas suffisant, car le niveau de leptine rechute rapidement après le cheat meal.

Faire plusieurs gros cheats meals par semaine n’est pas raisonnable non plus.

La solution est donc de faire 2 à 3 « petits » cheats meals par semaine.

Histoire de résoudre la problématique relative à la leptine.

2) Se péter le bide pendant un cheat meal

Beaucoup de personnes ne se rendent pas compte de la quantité de calories ingérée pendant un cheat meal.

Prenons un exemple concret :

Pour manger, vous vous rendez à un fast-food, et vous commandez :

  • 2 hamburgers = 700 calories * 2 = 1400 calories
  • 1 grande frite = 300 calories
  • 1 grand coca = 200 calories

En faisant le calcul, vous arrivez à un total de 1900 calories pour un seul repas.

Vous vous rendez compte ?

Vous venez de manger en un seul repas tous vos besoins journaliers en calories.

Heureusement, de plus en plus de personnes prennent conscience de cette erreur.

C’est pourquoi pour leur cheat meal, elles vont au restaurant.

« Oui, c’est vachement plus raisonnable déjà… »

cheat meal musculation pizzaEt bien détrompez-vous !

Des recherches ont démontré que le nombre de calories d’un repas moyen dans un restaurant basique est quasi similaire à celui d’un fast-food.

« Comment est-ce possible ? »

Réfléchissez-y un moment, pourquoi allez-vous au restaurant ?

Car la nourriture est délicieuse, n’est-ce pas ?

Et souvent quand la nourriture est bonne, c’est qu’il y a une quantité impressionnante d’huile, de beurre et de sucre ajoutée au plat.

Si vous ne me croyez pas, vous n’avez qu’à regarder des recettes sur le web.

Ensuite, calculez ce que ça donne pour : 1 entrée+ 1 plat +1 dessert.

Vous verrez par vous-même.

Clairement, si vous faites des gros excès, vous aurez plus de mal à perdre du poids.

3) Changer le concept de cheat meal en cheat days

Je ne vais pas trop m’étendre sur cette erreur non plus.

« Je me suis privé toute la semaine, je peux me faire plaisir tout le week-end »

Pas besoin de préciser que ce n’est pas la bonne stratégie pour perdre du poids.

Faire des cheats days est le meilleur moyen de faire un énorme rebond glucidique et de reprendre quelques grammes voire quelques kilos.

Vous voilà averti.

4) Manger trop de lipides

Ce ne sont pas les glucides qui font le plus grossir pendant un cheat meal.

Il s’agit bel et bien des lipides.

On vous a fait croire que les lipides ne sont pas vos ennemis, les glucides si.

C’est tout à fait vrai, mais dans un contexte précis.

Il est vrai que si vous êtes excédentaire en glucides, le phénomène de De Novo Lipogenèse (DNL) se produit.

Il s’agit de la synthèse d’acide gras à partir de vos glucides.

Du coup, vous engraissez à force de manger des glucides.

cheat meal musculation lipideRésultat des courses, beaucoup de personnes s’empiffrent de lipides.

Ça part d’une bonne intention, mais ce n’est pas la bonne démarche à suivre.

Ce qu’on ne vous dit pas, c’est que la DNL apparait à partir d’un certain seuil.

Selon des études scientifiques, ce seuil est estimé à 600-700 grammes de glucides par jour.

Ce qui est vraiment énorme comme quantité, pas facilement atteignable…

« Mais alors, on peut manger des glucides au lieu des lipides ? »

Ce n’est pas aussi facile que ça, si la DNL n’est plus le problème, il y’en a un nouveau :

L’ingestion de glucides fait baisser l’oxydation des graisses.

Au lieu de brûler des graisses, votre corps se met à brûler les glucides en priorité.

Autrement dit, manger des glucides favorise le stockage des lipides sous forme de graisse.

« Du coup, on a qu’à manger des glucides et pas de lipides »

Selon des études scientifiques, si vos apports en lipides sont très faibles, la DNL apparaît prématurément pour fournir les acides gras essentiels au cours à partir de vos glucides.

« Bon là, je suis totalement perdu, je dois faire quoi ? »

En réalité, il n’y a pas vraiment de meilleure démarche à suivre, mais plutôt la moins pire.

Si vous devez choisir entre un repas riche en lipides et un repas riche en glucides, optez pour le second.

Si je suis rentré dans les détails, c’est uniquement pour que vous reteniez ceci :

Le macronutriment ingéré est autant important que le nombre de calories final.

5) Boire trop d’alcool

Contrairement aux croyances communes, l’alcool ne fait pas directement grossir.

« Mais l’alcool est calorique, ça c’est un fait »

Vous avez raison, un gramme d’alcool contient 7 calories.

cheat meal musculation alcoolSachant qu’un gramme de lipide contient 8 calories.

L’alcool est (quasi) autant calorique que les lipides.

Vous êtes donc amené à croire que les calories de l’alcool sont stockées sous forme de graisse.

C’est totalement faux !

Votre corps n’a aucun moyen de stocker de l’éthanol en graisses.

Cependant, tout comme les glucides, l’alcool diminue l’oxydation des graisses.

« Mais alors, pourquoi tous les gros sacs que je connais sont à moitié alcoolos ? »

La réponse est simple : l’alcool est souvent dilué avec des jus de fruits sucrés, accompagné de tapas, etc…

Si vous prenez du poids, ce n’est pas à cause de l’alcool mais des cochonneries qui l’accompagnent.

Cheat meal – le mot de fin :

Le cheat meal est vraiment essentiel pour ne pas craquer pendant un régime.

Malheureusement, son utilité et son utilisation sont détournés pour justifier un craquage complet.

Ce qui peut causer beaucoup de retard sur l’atteinte des objectifs, et une forte démotivation car les résultats tardent à venir.

Ne faites pas dans les excès et soyez raisonnable.

Bien...

J'ai une grande nouvelle à vous annoncer :

Le programme de remise en forme FeelShaped maison sans matériel est enfin prêt :

=> Un corps en forme, sans matériel, en 20 min par jour - Défi FeelSlim en 6 semaines

FeelSlim, c’est un défi sur 6 semaines, où vous vous bougez 20-30 minutes par jour, 5 jours par semaine.

L’objectif : brûler un maximum de graisse et tonifier ton corps, le tout en cassant systématiquement la routine (autant te dire que tu ne vas pas t'ennuyer).

Vous allez découvrir des exercices un peu particuliers (ainsi qu’un type d’entrainement auquel vous ne serez probablement pas habituée, et qui vous surprendra par son efficacité).

Des exercices qui vont vous permettre de brûler de la graisse efficacement, tout en conservant votre masse musculaire.

Au cours des 6 prochaines semaines, vous aurez chaque jour (sauf le weekend) une série d’exercices à faire chez vous.

On vous a préparé un planning précis, que vous devrez suivre sérieusement.

La bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez pas besoin de réfléchir. Il vous suffira d’effectuer chaque jour l’entrainement qu’on a préparé pour vous, pendant 6 semaines.

Par contre, vous devrez vous bouger 😉

Vous devrez faire les exercices sérieusement, en suivant les instructions et en jouant le jeu.

C’est de cette façon que vous obtiendrez les résultats les plus significatifs. C’est-à-dire des kilos de graisse en moins et un corps plus en forme. Un corps plus mince et plus tonique 😉

Bref, je ne vous en dis pas plus ici et je vous laisse aller découvrir tout ça par vous-même :

=> Un corps en forme, sans matériel, en 20 min par jour - Défi FeelSlim en 6 semaines


Share

À propos de l'auteur

Passionné de musculation, je la pratique plusieurs fois par semaine depuis plus de 7 ans. C’est avec plaisir que je partage avec vous tout ce que j’ai pu apprendre au cours de mon parcours.

Top