Commencer la musculation : le guide du néophyte

musculation guide débutant

Comment s’y prendre pour s’initier à la musculation ?

Que faut-il faire à la salle exactement ?

Que faire pour trouver la motivation d’aller à la salle de musculation après une dure journée ?

Voici le genre de questions qu’un néophyte se pose avant de faire le grand saut.

A l’approche de la rentrée ou la fin des vacances, il est de tradition de se mettre au sport pour reprendre une bonne forme physique.

Il faut avouer que l’insouciance des vacances laisse quelques séquelles qu’on ne tient pas forcément à garder.

Que ce soit pour vous sentir bien dans votre peau, ou pour augmenter votre pouvoir de séduction ou uniquement prendre en condition physique, la finalité est la même.

Bref, quelles que soient vos intentions, bonnes ou mauvaises, si vous débutez la musculation, eh bien c’est pour changer votre corps.

Malheureusement, lorsqu’on débute, on ne sait pas vraiment quoi faire et l’on vient à se poser plein de questions comme :

« Comment se motiver pour débuter la musculation ?

Que faire pour devenir musclé et sec ?

Quoi manger et en quelles quantités pour avoir des résultats ?

Combien de temps avant mes premiers résultats ? »

Rassurez-vous, c’est tout à fait normal que vous vous posiez autant de questions.

En revanche, ce qui ne l’est pas, c’est de passer plus de temps à cogiter qu’à passer à l’acte.

Si vous voulez commencer la musculation, ce n’est ni demain, ni la semaine prochaine, c’est aujourd’hui que vous devez commencer :

musculation-motivation

Visualisez les résultats que vous voulez !
Dites à voix haute que vous allez y arriver !
Regardez votre reflet et jurez-vous de ne jamais flancher !
Rappelez-vous les mauvais moments que vous avez passés… complexé par votre corps !
Regardez des vidéos d’entrainement ou de motivation ou d’inspiration !
Investissez- vous !

C’est comme ça que les champions se motivent pendant les périodes difficiles…
Les moments de doutes où l’on a tendance à tout remettre en question..

Vous l’aurez compris, vous devez être sûr que votre inscription pour 1 an va bien durer 1 an (à renouveler bien sûr 😉 ).

Et surtout que vous n’allez pas lâcher l’affaire au bout de 2-3 mois sous prétexte qu’il fait trop froid en hiver ou que vous avez la flemme.

Le point clé pour toute réussite est la motivation.

A chaque fois que vous êtes démotivé, appliquez le paragraphe ci-dessus à la lettre et vous serez de nouveau chaud bouillant 😉

Allez-y quand même mollo :

Vous allez trouver ça probablement contradictoire comme conseil, mais ne mettez pas le paquet dès le premier jour.

Vous avez besoin d’une phase de transition où votre corps va s’adapter petit à petit à soulever de la fonte.

En ne connaissant pas les limites de vos corps, vous êtes exposé aux blessures qui peuvent couper court à tous vos rêves et ambitions.

Rappelez-vous que c’est en accomplissant des petites choses qu’on parvient avec le temps à en accomplir de plus grandes.

musculation-debutant-debutanteUne fois convaincu de votre motivation, que faites-vous ?

Vous allez probablement me dire que vous allez soit vous inscrire en salle soit acheter du matériel pour vous entraîner chez vous.

Ce qui est en soi une excellente initiative, cependant, qui n’est pas forcément la bonne.

J’ai moi-même adopté la même attitude à mes débuts, ce qui m’a valu de « perdre » 2 ans d’entrainement.

Si vous commencez une guerre sans stratégie ni plan d’action, vous allez forcément perdre, vous ne pensez pas?

Eh bien là, c’est pareil !

En vous inscrivant en salle sans avoir la moindre culture musculation, vous vous exposez à vous faire influencer par énormément de mythes et de conneries qui circulent dans les salles.

Avant de vous inscrire, vous devez savoir exactement ce que vous devez faire.

A savoir, avoir un programme d’entrainement échelonné dans le temps et un programme de nutrition bien carré (compter votre consommation de macronutriments, et en particulier de protéines, donc faire preuve d’une certaine rigueur).

Je ne dis pas qu’il ne faut pas prendre de conseils auprès des pratiquants plus expérimentés.

Je dis juste que ce n’est pas parce que quelqu’un est plus expérimenté qu’il dit forcément des choses scientifiquement prouvées.

Méfiez-vous des pseudos coach, des bodybuildeurs pros, des « le mec énorme et sec m’a dit que… », etc…

meilleures activités sportives pour perdre de la masse grasseVérifiez toujours ce qu’on vous dit, et si une thèse n’est pas basée sur une argumentation scientifique, prenez-là avec des pincettes.

Si vous n’avez toujours pas d’idée précise de la forme que peut prendre votre programme d’entrainement, vous pouvez jeter un coup d’œil à cet article prévu à cet effet :

=> https://www.feelshaped.com/progresser-en-musculation.html

Vous trouverez également des conseils avancés qui vous permettront de ne pas commettre d’erreurs de débutants et de maximiser vos gains musculaires.

Le dernier point à aborder est un point qui est très négligé par les débutants en musculation.

Il s’agit du combo repos / surentraînement.

Ça m’arrive souvent de discuter avec des débutants qui me confient s’entrainer 5 à 6 fois par semaine, 2-3 heures par séance.

Que ce soit clair : faire autant d’heures de sport est contre-productif en musculation.

Vous pouvez aller à la salle de sport 5 fois par semaine, à condition de ne pas rester plus d’1h-1h30 et de ne pas travailler les mêmes muscles quotidiennement.

Et encore, ces derniers temps, je commence à rebasculer sur un format 3-4 fois par semaine grand maximum afin de respecter les délais de repos.

Le b.a.-ba qu’on apprend lorsqu’on commence la musculation est que le muscle se reconstruit pendant le repos.

Ça ne sert donc à rien de trop en faire.
Cependant, ça va encore plus loin que ça.

Vous devez vous reposer pour favoriser la récupération nerveuse, tendineuse et articulaire et également si vous voulez éviter les blessures et avoir de bonnes performances.

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à faire un tour par-là :

=> https://www.feelshaped.com/recuperation-musculation.html

Une fois que vous serez inscrit en salle, vous serez un peu comme dans une jungle.
Vous verrez qu’il n’y a pas une seule manière de faire, chacun fait à sa sauce, c’est le bordel, etc…

Si vous voulez éviter de tomber dans certains de pièges de débutants – qui sont souvent initiés par des gens « expérimentés », vous pouvez faire un petit tour ci-dessous :

=> https://www.feelshaped.com/bien-debuter-en-musculation.html

Commencer la musculation – le mot de fin :

Dans cet article, on a cité trois points clé pour réussir en musculation.

Il s’agit de :

  • Se motiver en continu
  • Avoir un plan d’action (un programme)
  • Bien se reposer après les séances

Il est inutile de vous dire que si vous ne vous entraînez pas dur et que vous ne soignez pas votre manière de vous nourrir : Tout cela sera vain.

Et si vous avez un doute, sachez que le courage est un muscle comme les autres : il faut l’exercer de temps en temps pour ne pas en perdre l’usage.

Osez commencer !musculation-repos

Enregistrer

Maintenant, pour que vous puissiez passer à la vitesse supérieure et obtenir des résultats rapidement, vous devez savoir où vous en êtes.

Car suivant que vous appartenez à une catégorie de personnes ou à une autre (suivant le sexe, l’âge, la morphologie…), vous ne devrez pas travailler de la même façon.

C’est pourquoi nous vous avons préparé un petit questionnaire à remplir pour que vous puissiez identifier quels sont les points que vous avez à travailler.

C’est tout simple : vous cliquez sur les cases qui vous correspondent le plus, et vous découvrez les points que vous devez travailler en priorité pour atteindre vos objectifs.

Tout est là :

Quel est mon type de physique et comment progresser rapidement ?

Une fois que vous saurez par où commencer, vous pourrez passer à l’action pour de bon…

Pour un corps attirant et sexy, tout en profitant de la vie 🙂


Share

À propos de l'auteur

Passionné de musculation, je la pratique plusieurs fois par semaine depuis plus de 7 ans. C’est avec plaisir que je partage avec vous tout ce que j’ai pu apprendre au cours de mon parcours.

Top