Comment éliminer la flemme de son quotidien ?

comment ne plus avoir la flemmeLa flemme peut nous amener à ne pas réaliser nos projets

À ne pas atteindre nos objectifs

Et quand ce n’est pas la flemme, c’est tout simplement la peur de la difficulté ou le sentiment d’impuissance devant une tâche qui paraît énorme à accomplir…

Un exemple tout bête :

On veut perdre 10 kilos

On sait qu’on doit faire un régime, se mettre au sport, etc…

Mais on ne sait pas par où commencer.
La tâche nous paraît énorme et donc insurmontable.

Alors on ne passe pas à l’action.
On abandonne avant même d’avoir essayé.
Ou alors on essaye quelques jours puis on lâche l’affaire parce qu’on n’observe pas de résultats…

Dans les lignes qui suivent, je vais partager avec vous une des clés du succès :
Nous allons parler d’une règle à assimiler pour que la flemme ou la peur de l’échec ne vous bloque plus
.

Cette façon de faire vous aidera aussi bien dans votre régime ou votre programme sportif que dans tous les autres domaines de la vie.

Vous l’aurez probablement remarqué : flemme, procrastination, peur de l’échec, confusion… sont tous liés d’une façon ou d’une autre.

On est dans l’inaction :

la flemme de maigrirOn ne sait pas par où commencer ou bien on ne trouve pas le courage de passer à l’action.

Et donc rien ne se passe.

On est à l’arrêt.

Et bien souvent, on reste à l’arrêt.

Maintenant, je vais vous poser une question :

Quel est l’inverse de l’inaction ?

L’action, bien sûr 🙂

Pour mettre un terme à cet état d’inaction, vous devez être dans un état d’action.

Dans un état d’action perpétuel.
Chaque jour.

On en vient au principe de régularité :

La régularité :

je suis paresseuseÊtre régulier dans votre passage à l’action, ça vous permet d’éliminer la flemme de votre quotidien.

Être régulier, c’est effectuer chaque jour au moins une action qui vous pousse toujours un peu plus vers vos objectifs.

La clé, c’est d’être assidu.

D’effectuer chaque jour sans faute une ou plusieurs actions qui vous rapprochent de vos objectifs.

La règle, c’est simplement d’être assidu, d’être régulier.

Et la bonne nouvelle, c’est que…

Les actions par lesquelles vous commencez peuvent être minimes

Ça peut être tout simplement aller marcher 20 minutes en fin d’après-midi, ou bien remplacer un plat un peu gras du dîner par une version un peu moins calorique.

Ça peut être simplement monter les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur.

Ou bien de faire 10 pompes le matin au réveil ou le soir avant d’aller vous coucher.

L’important, c’est d’opérer un changement et de s’y tenir.

La clé, c’est de commencer léger, par des mini-habitudes qui sont faciles à tenir.
Et ainsi pouvoir créer du mouvement.
Pouvoir être dans un état d’action, et non plus dans un état d’inaction.

Car dites-vous bien qu’une fois que vous êtes lancé, tout vous paraît plus facile.

ne plus être flemmardeVous n’êtes plus en train de procrastiner.

Vous êtes dans l’action.

Et vous bénéficiez d’une certaine inertie qui vous rend chaque jour plus difficile à arrêter.

Et petit à petit, vous pouvez augmenter la difficulté des actions que vous effectuez chaque jour, jusqu’à ce que ces nouvelles actions deviennent faciles…

Puis à nouveau augmenter la difficulté, et ainsi de suite…

C’est ainsi que vous développerez des habitudes saines et solides qui vous poussent vers vos objectifs toujours plus rapidement.

Pensez régularité.

Pensez assiduité.

La clé pour éliminer la flemme et la procrastination, c’est de créer un mouvement, aussi petit soit-il, et de ne jamais s’arrêter (d’où l’intérêt de commencer par des mini-habitudes faciles à tenir).

Maintenant, pour que vous puissiez passer à la vitesse supérieure et obtenir des résultats rapidement, vous devez savoir où vous en êtes.

Car suivant que vous appartenez à une catégorie de personnes ou à une autre (suivant le sexe, l’âge, la morphologie…), vous ne devrez pas travailler de la même façon.

C’est pourquoi nous vous avons préparé un petit questionnaire à remplir pour que vous puissiez identifier quels sont les points que vous avez à travailler.

C’est tout simple : vous cliquez sur les cases qui vous correspondent le plus, et vous découvrez les points que vous devez travailler en priorité pour atteindre vos objectifs.

Tout est là :

Quel est mon type de physique et comment progresser rapidement ?

Une fois que vous saurez par où commencer, vous pourrez passer à l’action pour de bon…

Pour un corps attirant et sexy, tout en profitant de la vie 🙂

Share

À propos de l'auteur

De nature motivée et efficace, je partage avec vous ce que j'ai appris au cours de mes années de fitness et musculation. Comme la plupart des gens, je pensais que pour se sculpter un corps de rêve, il fallait se rendre à la salle 6j/7. Or, il n'en est rien. Je vous livre sur FeelShaped mes stratégies et mes astuces pour progresser efficacement.
Top