Comment maigrir sans se priver ? La stratégie qui change la vie :

comment mincir sans se priverComment maigrir sans se priver ?

Comment perdre du poids sans se priver ?

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé s’il était possible de maigrir vite et bien sans sacrifices… ?

De maigrir sans avoir à écarter vos plats préférés… ?

D’avoir un corps attirant et sexy tout en continuant à manger ce que vous aimez… ?

Et ce durablement… ?

Vous n’êtes pas la seule personne à vous être déjà posée cette question-la.

La plupart des gens se la sont déjà posée, et la plupart d’entre eux (malheureusement) se la posent encore…

Moi-même, je me la suis déjà posée à de nombreuses reprises.

Et à vrai dire, c’est normal.

On nous a tellement rabâché qu’on devait faire d’énormes sacrifices pour maigrir…

comment maigrir sans trop se priverQu’on devait éliminer de notre alimentation les pâtisseries, les frittes, les bonnes grosses raclettes, les pizzas, les hamburgers…

Et j’en passe…

Et privilégier les nourritures saines tels que les brocolis, les asperges, le pain complet, etc…

Certes, ces-derniers aliments sont meilleurs pour la santé…

…Mais vous n’avez pas besoin de ne manger que ça pour mincir vite et bien.

Si vous savez comment vous y prendre, vous pouvez maigrir durablement tout en continuant à manger le genre de plats que déconseillent la plupart des coachs et nutritionnistes.

La plupart des gens échouent parce qu’ils ne s’y prennent pas de la bonne façon.

Ils ne comprennent pas comment leur corps fonctionne vraiment.

Ils ne comprennent pas comment leur corps a été conçu.

Commençons par mettre les choses au clair :

Pour maigrir, la seule chose qu’on a a sacrifier, ce sont les calories qu’on consomme.

C’est-à-dire consommer moins de calories que notre corps en dépense.

Or, ça ne signifie pas qu’on doit mal le vivre.

Car vous l’aurez remarqué : pour la plupart des gens, c’est un calvaire.

Saviez-vous qu’il existe des stratégies efficaces pour limiter les calories sans avoir l’impression de vous restreindre… ?

Et surtout tout en continuant à manger ce que vous aimez (que ce soient des pâtisseries, des grosses raclettes, des pizzas, des frittes, des burgers…) ?

Car qu’on se le dise : une calorie est une calorie (dans la mesure où notre consommation quotidienne entre protéines/glucides/graisses est bien équilibrée).

Et que celle-ci provienne d’une part de pizza ou d’une asperge, elle aura la même incidence sur votre perte de poids.

Maintenant, il est clair que certaines nourritures sont plus caloriques que d’autres.

Plus précisément, certaines nourritures ont un rapport satiété/calories plus bas que d’autres.

Certaines nourritures sont peu caloriques mais sont efficaces pour vous rassasier.

Ce n’est pas ce dont on va parler ici.

Car vous trouverez tout un tas d’informations sur le sujet ailleurs sur le web.

Comme vous l’avez compris, ici pas de sacrifices.

Vous êtes probablement en train de vous demander :

« Attends je ne comprends pas là, tu me dis que je vais devoir limiter les calories, et qu’en même temps je vais pouvoir continuer à manger des plats ultra caloriques, je ne te suis pas… »

Laissez-moi finir 🙂

J’y viens.

Comme vous l’avez compris, ce qui importe ici, c’est le nombre total de calories que vous consommez au quotidien.

Commençons par casser un premier mythe :

Les moments de la journée auquel vous consommez vos calories importent peu :

On entend ici et là que pour maigrir plus facilement, il vaut mieux prendre plein des petits repas plutôt que peu de gros repas.

Consommer vos calories en 2 gros repas plutôt qu’en 5-6 petits repas, c’est exactement la même chose (du moment que le nombre total de calories reste le même).

Si vous consommez beaucoup de calories en un seul repas, votre corps va tout simplement mettre plus de temps à les digérer.

Ceux qui vous disent que vous devez consommer des protéines toutes les 3h sont soit des industriels voulant vous vendre leur supplément, soit des gens mal renseignés.

Que vous consommiez 5-6 petits repas en une journée ou 2-3 gros repas ne changera rien à votre perte de poids.

Une multitude d’études et de recherches effectuées ces-dernières années, spécifiquement sur la fréquence des repas et leur programmation dans la journée, ont montré qu’il n’y absolument aucune différence entre plein de petits repas fréquents et quelques gros repas espacés.
Ça n’a aucun effet sur notre métabolisme.

Maintenant que tout ceci est clair, nous pouvons passer aux choses sérieuses…

Comment restreindre les calories tout en continuant à manger de la nourriture calorique ?

La réponse la-voici :

Sauter le petit déjeuner

J’en vois déjà certains sauter au plafond.

« Hein, mais tu es fou, si je saute le petit déjeuner je vais tomber dans les pommes avant le repas du midi ! »

« Sauter le petit déjeuner ?! Jamais ! Ça va pas la tête ! On nous rabâche que c’est indispensable depuis notre enfance alors ce n’est pas pour commencer à le sauter ! »

s'amincir en mangeantJ’ai eu la même réaction quand j’ai découvert cette stratégie.

J’étais le genre de personnes qui ne peut pas se passer de son petit déjeuner.

Et qui engueule les gens qui ne prennent pas de petit déj, essayant de les convaincre que c’est « indispensable » 🙂

Et après avoir essayé quelques jours, ma vision des choses a complètement changé.

Je n’étais pas mort dans la matinée.

Aucune catastrophe ne s’était produite.

Mais plutôt tout le contraire…

Au lieu de ressentir une sensation de faim insupportable 1h avant le repas du midi (comme c’était le cas habituellement), je me sentais bien toute la matinée.

J’étais plus concentré, moins fatigué, moins affamé…

Bref, c’était génial.

Ce que vous devez retenir ici, c’est que vous pouvez sauter le petit déjeuner sans vous évanouir quelques heures après.

Notre corps a été conçu pour que nous n’ayons pas à prendre de petit déjeuner au réveil.

À votre avis, il y a quelques milliers d’années, quand l’être humain devait chasser pour se nourrir, pensez-vous qu’il avait un petit déjeuner tout prêt qui l’attendait dès le matin ?

Non.

La plupart du temps, il devait aller chasser ou aller cueillir des baies…
Le ventre vide.

Saviez-vous que quand notre corps est dans cet état de jeûne, la sécrétion d’hormones de croissance est 5 fois plus élevée qu’en temps normal ?

C’est le cas de bien d’autres hormones excellentes pour notre santé.

Tout ceci contribue à brûler les graisses de manière efficace.

Car au réveil, tout le glucoses de la nourriture de la veille a été a consommé.

La source d’énergie vers laquelle votre corps va se tourner va être… les graisses (par un procédé appelé la gluconéogenèse, qui consiste à convertir le glycérol de la graisse en glucose).

Pas de panique :

Vos muscles resteront intacts :

comment maigrir sans se priver avec chrononutritionPour que votre corps se mette en mode survie et commence à brûler des muscles, il faudrait ne rien manger pendant au moins 2-3 jours.

Ici, il ne s’agit que de sauter le petit déjeuner.

Dans cet état, votre organisme produit tout ce qui est nécessaire pour vous maintenir dans un état alerte, dans lequel vos sens sont aiguisés, en partie grâce à une production accrue d’adrénaline.

Résumons :

En repoussant votre premier repas de la journée au-delà de midi (plus ou moins, suivant l’heure à laquelle vous avez dîné la veille), vous brûlez des graisses de manière efficace, sans vraiment avoir faim.

Astuce :

comment maigrir sans régimeSi vous ressentez une sensation de faim quand vous vous réveillez, buvez de l’eau (l’eau gazeuse est encore plus efficace).

Cette sensation de faim disparaîtra rapidement.

Et environ 2-3h après votre réveil, si vous commencez à avoir faim, buvez une tasse de café pur (sans sucre).

Le café est ultra puissant pour couper la faim.

Essayez.
Vous serez bluffé.

Maintenant, vous vous dites peut-être :

« Ok, mais sauter le petit déjeuner ne va pas me pousser à trop manger le reste de la journée ? »

C’est ce que je me suis dit quand j’ai commencé à mettre en pratique tout ceci.

Mais il n’en est rien.

manger sans se priverEt pour enfoncer le clou, sachez que jeûner habitue votre estomac à demander moins.

Ce qui fait que vous allez naturellement avoir moins faim.

Sauter le petit déjeuner vous permet de vous faire plaisir le reste de la journée :

Au lieu de vous limiter constamment avec 5-6 repas par jour, vous vous faites plaisir avec deux gros repas (ou trois, suivant ce qui est mieux pour vous).

Et pendant ces deux gros repas, il est facile de rester en-dessous du seuil calorique à ne pas dépasser.

Le fait de jeûner offre une multitude de bénéfices, que ce soit pour perdre du poids ou pour la santé en général.

On se dit souvent que ça va être compliqué, qu’il n’est pas possible de ne pas manger le matin, etc…

Mais au final, c’est beaucoup plus facile qu’on ne le pense.

Sauter le petit déjeuner ne me demande plus aucun effort.

Les seuls efforts que vous aurez peut-être à fournir, c’est au début, quand vous débuterez cette nouvelle habitude.

Car votre corps ne sera peut-être pas encore habitué à ne rien avoir à manger le matin (les mauvaises habitudes sont parfois tenaces).

Dans ce cas, je vous recommande de procéder par palier : au lieu de manger dès le réveil, attendez une heure. Puis une fois que vous êtes à l’aise avec ça, attendez deux heures. Puis trois heures. Et ainsi de suite…

Testez et vous verrez.
Ça pourrait bien vous changer la vie.

Je vous ai préparé un deuxième article, dans lequel vous allez découvrir le protocole que j’utilise pour perdre de la graisse facilement et efficacement…

Sans avoir l’impression de suivre un régime

Et sans regagner tous les kilos perdus après l’arrêt du régime…

Ça paraît peut-être surprenant, mais c’est possible 😉

Le truc, c’est que beaucoup de personnes se résignent en se disant qu’elles ne pourront jamais avoir le corps de leurs rêves, ou tout simplement avoir une silhouette mince.

Et c’est vrai qu’on a déjà essayé tellement de régimes difficiles à suivre… Et à l’issue desquels les résultats n’étaient pas vraiment au rendez-vous…

Et surtout à l’issue desquels on regagnait rapidement les kilos qu’on avait tant galéré à perdre…

Alors on se dit qu’on est bizarre, ou que nos gênes ne nous permettent pas d’avoir un corps mince et en forme. Et qu’à cause de notre métabolisme ou de nos habitudes alimentaires on n’y arrivera jamais…

Sauf que tout ça, ce ne sont que des croyances limitantes. Des croyances qui font qu’on ne se donne même plus les moyens d’avancer vers nos objectifs.

Et comme beaucoup de femmes, j’ai failli tout abandonner moi aussi…

J’avais testé tout un tas de régimes. Certains régimes très populaires, d’autres un peu moins connus.

Des fois ça fonctionnait.
Des fois pas du tout.

Le gros soucis, c’est que ces régimes étaient difficiles à suivre.
Et surtout qu’ils ne me permettaient pas d’obtenir des résultats durables (le fameux effet yoyo)…

Depuis le temps, j’ai pu mettre au point une façon de faire qui donne des résultats, et par-dessus tout qui ne vous demande pas de vivre un calvaire au quotidien…

Et tout ça, j’en parle en détail dans cet article :
=> L’alimentation intelligente pour maigrir facilement et efficacement

Plein de bonheur,

Christina


Share

À propos de l'auteur

De nature motivée et efficace, je partage avec vous ce que j’ai appris au cours de mes années de fitness et musculation. Comme la plupart des gens, je pensais que pour se sculpter un corps de rêve, il fallait se rendre à la salle 6j/7. Or, il n’en est rien. Je vous livre sur FeelShaped mes stratégies et mes astuces pour progresser efficacement.

Top