Les fruits font-ils grossir ? Décryptage :

les fruits font grossir

Les fruits font-ils grossir ?

Manger des fruits fait-il grossir ?

Peut-on boire un jus de fruits sans impact sur notre poids ?

Lorsqu’on s’attaque à la perte de poids, on se pose forcément ce genre de questions.

C’est tout à fait légitime, et même très pertinent.

Ceci dit, ces questions ont été posées des milliers voire des millions de fois.

Et pourtant…

À en juger par la qualité des réponses avancées…

Le mythe sur les fruits ne fait que prendre de l’ampleur.

« Vous pouvez manger des fruits autant que vous voulez, vous n’allez pas grossir, faites-moi confiance »

« 5 fruits et légumes par jour, ce n’est pas pour rien qu’on le dit »

« Manger des fruits fait grossir, j’en ai fait les frais moi-même, croyez-moi »

Face à cette « biodiversité », vous ne savez plus qui croire, ni quoi faire.

Le mystère sur les fruits s’épaissit et votre perte de poids en pâtit…

Mais ce n’est pas le cas pour vous, vous qui êtes en train de me lire.

Vous faites partie des élus…

Bon, trêve de plaisanteries 😛 .

Après avoir lu ce qui suit, vous pourrez répondre à vos interrogations.

En vous appuyant sur des faits logiques et surtout scientifiques.

Mais avant de commencer, je dois vous prévenir que répondre à ces questions n’est pas une chose facile.

Il existe des réponses différentes suivant ce que vous appelez « fruits ».

Je ne parle pas de fruits extraterrestres ou de fruits OGM, je m’explique :

Vous devez faire la différence entre les jus de fruits, les jus de fruits pressés et les fruits à l’état brut :

En fonction de leurs états, la réponse peut très sensiblement varier.

Maintenant laissez-moi vous poser une question :

Consommez-vous des jus de fruits dans votre alimentation, pour le goûter ou pour le petit déjeuner ?

La réponse est probablement : oui.

Alors accrochez-vous bien.

Si je vous disais que boire votre jus de fruits reviendrait à boire une canette de soda ?

« C’est n’importe quoi, le jus de fruits est excellent pour la santé, alors que boire du coca non »

Déjà, on est d’accord sur un point : boire un soda, ce n’est bon ni pour la santé ni pour la perte de poids.

Mais pourquoi ?

Bien évidemment à cause du sucre qu’il y a dedans.

Jus de fruits et le fructoseCette réponse vous semble si évidente…

Et pourtant, c’est pour la même raison que vous devez éviter les jus de fruits.

Vous n’avez qu’à faire un exercice pour en être sûr : vérifiez les étiquettes des deux.

Oui… je sais, c’est choquant : il y a quasi autant de sucre dans les deux.

« Bon ok, mais dans le jus de fruits, il y a des vitamines, enfin des trucs bénéfiques quoi »

Ce n’est pas pour vous contredire, mais cette information est ce qu’on veut vous faire croire.

La réalité n’est pas forcément ce qu’on entend à la radio ou dans les pubs.

Les jus de fruits sont très pauvres en fibres, en vitamines, en anti-oxydants, voire en sont dépourvus.

Le procédé industriel, la qualité, le stockage, l’ajout d’agents de conservation…

Tous ces facteurs contribuent à l’appauvrissement des jus de fruits.

Si vous buvez vraiment des jus de fruits pour leurs bienfaits, optez plutôt pour des fruits avec leur peau.
C’est ce qui contient ce que vous cherchez.

Sans oublier de très bien les laver et d’opter pour l’agriculture biologique (histoire de ne pas se retrouver avec un cancer à 50 ans).

Si vous souhaitez quand même boire des jus de fruits, faites en sorte de les presser vous-même.

Ce n’est pas mieux que les fruits avec leurs peaux, mais largement meilleur que les jus de fruits en bouteille.

« Bon d’accord, mais pour la perte de poids, ça se passe comment avec le sucre ? »

Pour répondre à cette question, on va se pencher sur le sucre que contiennent les fruits.

Je tiens à préciser que tous les sucres ne se valent pas (quoique caloriquement parlant).

Le sucre contenu dans les fruits est le fructose (qu’on retrouve également dans le miel).

Il est très fréquent de retrouver le fructose sur les étiquettes d’aliments comme :

  • Sodas
  • Sucreries
  • Biscuits
  • etc…

Ce qui est plutôt normal vu qu’il est responsable du goût sucré de ces derniers.

Pour déterminer si le fructose fait grossir, nous allons devoir nous intéresser à une expérimentation sur le fructose.

3 groupes d’individus minces et en bonne santé doivent boire respectivement au petit déjeuner et au goûter les boissons suivantes :

  • Boisson de glucose
  • Boisson composée de 50% de fructose et 50% de glucose
  • Boisson composée de 75% de fructose et 25% de glucose

Les résultats sont concluants et très clairs :

Le groupe consommant le plus de fructose a eu un taux de formation de graisses supérieur de 40% aux deux autres groupes.

fructose et la perte de poidsLe fructose serait donc un facteur d’obésité et de diabète.

On peut aller encore plus loin en s’intéressant à la métabolisation du fructose.

Il se trouve que le fructose n’est métabolisé que par le foie et ne dépend donc pas de l’insuline (contrairement au glucose).

Le fait de n’être métabolisé que par le foie est plutôt pénalisant pour l’être humain.

En plus de vous faire prendre des kilos, consommer énormément de fructose peut donc causer une toxicité hépatique.

Je sais, ça fait plutôt peur…

Vous vous dites que plus jamais vous ne prendrez d’aliments contenant du fructose, y compris les fruits.

En réalité et fort heureusement, les choses sont plus compliquées que ça en a l’air.
Les études scientifiques ont prouvé que la consommation régulière de fruits est bel et bien bénéfique pour la santé.

« Mais du coup, je n’y comprends plus rien, faut-il éviter les fruits et le fructose, ou pas ? »

Je sais, c’est plutôt confus tout ça, mais je vais être clair et limpide :

Le fructose contenu dans les aliments industriels a des effets néfastes pour votre santé, pas le fructose contenu dans les fruits.

« Pourquoi pas le fructose des fruits, il s’agit bien de la même molécule ? »

Pour expliquer cela, revenons encore une fois à la métabolisation du fructose.

Une fois digéré, le fructose est orienté vers le foie pour être utilisé ou stocké.

Le problème survient lorsque la quantité de fructose ingérée est très significative.

La capacité de traitement du foie est rapidement dépassée, ce qui a pour conséquence une transformation sous forme de graisse (pouvant causer une stéatose hépatique).

Les fruits et la perte de poidsCe qui change avec les fruits, c’est cette présence de fibres qui va ralentir l’absorption du fructose au niveau de l’intestin.

Laissant ainsi une bonne marge de traitement au foie.

D’autant plus qu’un fruit ne contient pas autant de fructose que les aliments industriels.

Il est donc impossible de devenir diabétique ou de se flinguer le foie si vous avez une alimentation plutôt équilibrée.

Maintenant, la dernière question qu’on pourrait se poser concerne la perte de poids et les fruits :

« Combien de fruits pourrai-je manger pendant mon régime ? »

Pendant un régime, votre glycogène hépatique est souvent à plat.

Consommer des fruits aura tendance à remplir vos réserves de glycogène.

Donc, il n’y a aucun risque de stockage sous forme de graisse.

À condition de rester raisonnable, bien évidemment.

Concrètement, vous pouvez manger jusqu’à 2 fruits par jour.

comment mieux maigrir avec le sportDe préférence, à votre premier repas de la journée ou encore après une séance de sport.

Vous voilà maintenant prêt à rétablir la vérité concernant les fruits et la perte de poids.

Si jamais on vous assomme avec des phrases du genre :

« Boire des jus de fruits, c’est bon pour la santé et en plus ça accélère le métabolisme »

Vous saurez quoi répondre.

Enregistrer

Je vous ai préparé un deuxième article, dans lequel vous allez découvrir le protocole que j’utilise pour perdre de la graisse facilement et efficacement…

Sans avoir l’impression de suivre un régime

Et sans regagner tous les kilos perdus après l’arrêt du régime…

Ça paraît peut-être surprenant, mais c’est possible 😉

Le truc, c’est que beaucoup de personnes se résignent en se disant qu’elles ne pourront jamais avoir le corps de leurs rêves, ou tout simplement avoir une silhouette mince.

Et c’est vrai qu’on a déjà essayé tellement de régimes difficiles à suivre… Et à l’issue desquels les résultats n’étaient pas vraiment au rendez-vous…

Et surtout à l’issue desquels on regagnait rapidement les kilos qu’on avait tant galéré à perdre…

Alors on se dit qu’on est bizarre, ou que nos gênes ne nous permettent pas d’avoir un corps mince et en forme. Et qu’à cause de notre métabolisme ou de nos habitudes alimentaires on n’y arrivera jamais…

Sauf que tout ça, ce ne sont que des croyances limitantes. Des croyances qui font qu’on ne se donne même plus les moyens d’avancer vers nos objectifs.

Et comme beaucoup de femmes, j’ai failli tout abandonner moi aussi…

J’avais testé tout un tas de régimes. Certains régimes très populaires, d’autres un peu moins connus.

Des fois ça fonctionnait.
Des fois pas du tout.

Le gros soucis, c’est que ces régimes étaient difficiles à suivre.
Et surtout qu’ils ne me permettaient pas d’obtenir des résultats durables (le fameux effet yoyo)…

Depuis le temps, j’ai pu mettre au point une façon de faire qui donne des résultats, et par-dessus tout qui ne vous demande pas de vivre un calvaire au quotidien…

Et tout ça, j’en parle en détail dans cet article :
=> L’alimentation intelligente pour maigrir facilement et efficacement

Plein de bonheur,

Christina


Share

À propos de l'auteur

De nature mince et bien proportionnée jusqu’à l’adolescence j’ai pris beaucoup de poids entre mes 18 et 21 ans : 15 kilos sont venus alourdir ma silhouette.
Depuis que j’ai intégré l’équipe de FeelShaped, j’ai pu commencer à modeler le corps de mes rêves, en travaillant au quotidien, tout en profitant des petits plaisirs de la vie.

Top