Maigrir avec la chrononutrition : tout savoir sur le régime chrononutrition

la chrononutrition pour maigrirMaigrir avec la chrononutrition, est-ce possible ? 

Marre de vivre de salade verte et de blanc de poulet ?

Marre des efforts non récompensés ?

Vous avez envie de maigrir sans trop vous priver ?

Envie de manger ce que vous voulez ?

La chrononutrition prétend pouvoir exaucer votre vœu le plus cher : maigrir sans privation.

Je sais ce que vous vous dites, c’est trop beau pour être vrai…
Mais laissons donc une chance à la chrononutrition de faire ses preuves.

Le concept de chrononutrition a été développé en 1986 par un brillant docteur français : le Dr Alain Delabos.

Ce-dernier a étudié le rythme circadien (biologique et métabolique) du corps avant de concevoir la chrononutrition : une sorte de régime visant à respecter le rythme de votre corps.

Voici donc la théorie derrière ce concept novateur, selon le Docteur Delabos :

« Il existerait un moment idéal dans la journée pour digérer chacun des macronutriments (protéines, lipides, glucides) consommés. »

Si ces macronutriments sont consommés à un moment non optimal de la journée, votre corps va les stocker en graisse, ce qui vous conduira à prendre du poids.

En gros, vous POUVEZ manger ce que vous VOULEZ, il suffit de le manger : au bon moment et à la bonne quantité.

Et quand je dis ce que vous voulez, eh bien je le pense VRAIMENT, ça peut être :

Une raclette, de la crème glacée, du magret de canard, du saucisson, etc…

Pour cela, vous devez déterminer préalablement votre morphotype en fonction de vos mensurations.

Ceci dit, ne vous emballez pas (je commençais à vous sentir excité ;)), il existe certaines règles à respecter.

Je vais vous en citer les axes principaux afin que vous vous fassiez une idée :

  • Plus vous êtes grand plus vous pouvez manger
  • Plus vos os sont épais, plus vous pouvez manger
  • Vous pouvez-vous lâcher « cheat meal » deux fois par semaine
  • Pas d’alcool ni de sucre dans votre thé ou café
  • Produits laitiers autorisés mis à part le lait
  • Le goûter est obligatoire
  • S’en tenir aux repas programmés

Je sais, certaines règles relèvent du bon sens, tandis que d’autres semblent plutôt bizarres, je vous l’accorde.

Mais avant de faire des commentaires, continuons de décrire la méthode.

À commencer par le petit-déjeuner :

maigrir avec la chrononutritionLe petit-déjeuner doit être GRAS et SALE, c’est-à-dire composé de graisses et de protéines.

Vous pouvez donc manger ce que vous voulez le matin, du moment que c’est gras et/ou protéiné.

Ce choix est expliqué par le fait que votre corps aura le temps de produire des enzymes (lipases et protéases) pour dégrader les graisses et protéines.

Ainsi, il les utilisera pour ses besoins et ne les stockera pas.

Passons au déjeuner :

pain complet aux céréalesIl va falloir manger des glucides à index glycémique relativement bas accompagnés de protéines et d’un peu de graisse.

Encore une fois, vous pouvez choisir ce que vous voulez du moment que ça respecte la consigne.

Les glucides sont censés vous fournir l’énergie nécessaire pour tenir l’après-midi.

Ensuite vient le goûter OBLIGATOIRE :

Vous allez probablement me demander pourquoi…
Je me suis posé la même question !

Il se trouve que votre corps va subir un pic de cortisol (l’hormone du stress) quelques heures après votre déjeuner.

Pour chaque action, une réaction :

Votre corps va secréter de l’insuline, ce qui aura pour effet de faire baisser votre glycémie, d’où cette sensation de coup de barre en fin d’aprèm et d’envie de sucre.

maigrir avec la chono-nutritionLe chrononutritionniste estime que vous devez justement manger sucré.

Vous pouvez donc manger des fruits ou des « bonnes » graisses issus de noix ou de fruits secs.

Finalement, le dîner :

Comme (presque) tous les régimes, il va falloir faire un dîner léger composé de légumes et de viandes blanches / maigres.

L’explication avancée est le fait que le soir, les secrétions digestives sont amoindries.

Ce faisant, les aliments ne sont assimilés rapidement.

Vous pouvez même sauter le dîner si vous n’avez pas faim.

régime chrononutrition

Nous venons donc à bout des grandes lignes de la théorie de la chrononutrition.

Alors, la chrononutrition pour maigrir, qu’en est-il vraiment ?

Maintenant que nous connaissons ce qu’il faut connaitre, faisons un petit travail de réflexion ensemble.

Tout d’abord…

On vous dit que vous pouvez manger ce que vous voulez à condition de manger en petite quantité et à un moment donné, oui MAIS :

régime delabosSi je veux manger un churros ou un hamburger bourré à la fois de glucides, de protéines et de graisses, quand vais-je pouvoir le faire ?

La méthode n’est pas claire sur ce point-là mais stipule qu’on ne pourra pas manger ce genre d’aliments.

Ceci dit, elle présente plus de flexibilité et de choix que certains régimes.

Le second point qui est de manger sucré au goûter est vraiment aberrant.

Je m’explique :

Suite à la dégradation des graisses consommés le matin, votre corps va pouvoir les convertir en énergie, et du coup reconstituer votre glycogène consommé pendant le jeûne du soir.
Ce qui fait que vous aurez rechargé vos réserves musculaires et celles de votre foie.

Si vous mangez du sucre, en l’occurrence du fructose, vous ne pourrez le stocker nul part mis à part sous forme de graisse, encore plus si vous ne faites pas de sport directement après votre goûter.

Pas génial donc si vous voulez maigrir…

Troisième point : le dîner, non adapté à toutes les situations.

Supposons que vous pratiquez la musculation ou un autre sport plus ou moins intense :

Le dîner n’est plus symbolique.

Bien au contraire, il devient obligatoire et doit comporter une certaine quantité de glucides, contrairement aux règles établies.

Le dernier point discutable est la recommandation de produits laitiers.

De nos jours, la surconsommation de produits laitiers est soupçonnée de provoquer des cancers.

Vous allez me dire qu’en 1986, on n’en était pas là, je vous l’accorde.
C’est pourquoi il faudrait faire évoluer la méthode et l’adapter en fonction de l’avancée de la science.

La chrononutrition pour maigrir – le mot de fin :

Il est vrai que nous avons tous un rythme circadien, une horloge biologique interne liée à lumière du soleil et d’autres paramètres.

Cependant, à chaque heure de la journée où nous consommons des macronutriments, notre corps réagit en augmentant la production d’enzymes, d’hormones ou autres substances nécessaires à la digestion et l’assimilation de ces macronutriments.
Ce qui contredit une thèse majeure de la chrononutrition.

Si la chrononutrition vous permet de perdre du poids, c’est probablement dû essentiellement à la restriction calorique engendrée par son programme.

Si vous voulez vraiment pouvoir consommer ce que voulez dans la journée, le jeûne intermittent saura mieux répondre à vos attentes.

Ceci dit, je trouve que la chrononutrition propose une nouvelle manière de s’alimenter et une certaine discipline vis-à-vis du contrôle du poids.

Maintenant, pour que vous puissiez passer à la vitesse supérieure et obtenir des résultats rapidement, vous devez savoir où vous en êtes.

Car suivant que vous appartenez à une catégorie de personnes ou à une autre (suivant le sexe, l’âge, la morphologie…), vous ne devrez pas travailler de la même façon.

C’est pourquoi nous vous avons préparé un petit questionnaire à remplir pour que vous puissiez identifier quels sont les points que vous avez à travailler.

C’est tout simple : vous cliquez sur les cases qui vous correspondent le plus, et vous découvrez les points que vous devez travailler en priorité pour atteindre vos objectifs.

Tout est là :

Quel est mon type de physique et comment progresser rapidement ?

Une fois que vous saurez par où commencer, vous pourrez passer à l’action pour de bon…

Pour un corps attirant et sexy, tout en profitant de la vie 🙂

Share

À propos de l'auteur

Passionné de musculation, je la pratique plusieurs fois par semaine depuis plus de 7 ans. C'est avec plaisir que je partage avec vous tout ce que j'ai pu apprendre au cours de mon parcours.
Top