Perdre de la masse grasse : la méthode qui marche

perdre de la masse graisseuseComment perdre de la masse grasse ?

Comment se débarrasser de la graisse accumulée dans notre organisme ?

Comment perdre uniquement de la masse graisseuse ?

Quand on se lance dans un régime, on commence en général par se donner un objectif.

Et cet objectif, c’est souvent un chiffre.

5 kilos, 10 kilos, 15 kilos, etc…

On ne parle que de poids, et seulement de poids.

On ne parle pas souvent de perdre de la masse graisseuse.

Ou de conserver son capital musculaire.

Pourtant, on devrait 🙂

Quand on fait un régime, on ne perd pas que de la graisse

Ça serait trop beau…

Mais malheureusement, quand on perd du poids, on perd de la graisse ET du muscle.

Et, autant on aime perdre de la graisse, autant perdre du muscle… C’est moins intéressant.

Pourquoi ça ?

Parce que les muscles, c’est ce qui aide à tailler la silhouette, c’est ce qui la rend athlétique et plus attirante.

Dans une certaine mesure évidemment : ça va aussi dépendre des goûts de chacun.

Mais bon, si vous n’avez pas ou plus de muscle, vous vous retrouvez avec un corps « skinny-fat », flasque, ce qui n’est pas terrible.

Et qui n’est surtout pas ce qu’on souhaite avoir après un régime, après avoir fourni des efforts.

Ce qu’on veut c’est avoir une silhouette différente, bien proportionnée.

Comment ça marche ?

Quand on veut perdre du poids, la base : c’est de tenir un déficit calorique.

C’est-à-dire, consommer moins de calories que votre corps en brûle chaque jour pour fonctionner.

Ce qui va le pousser à puiser dans ses réserves.

perdre masse graisseuse ventreEt donc à brûler de la graisse.

Mais pas seulement : votre corps va aussi cannibaliser vos muscles.

C’est pourquoi on perd de la graisse et du muscle.

Bon, maintenant le but ça va être de maximiser cette perte de graisse et de minimiser cette perte de muscle.

Parce qu’il n’y a pas que la silhouette qui pose problème.

Votre masse musculaire agit sur votre métabolisme.

Plus vous avez de muscles, plus votre métabolisme va être rapide.

Et inversement, moins vous avez de muscle et plus votre métabolisme ralentit.

Concrètement, qu’est-ce que ça veut dire ?

Ça veut dire que si vous perdez beaucoup de masse musculaire pendant votre régime, à l’issue de celui-ci, vous aurez un métabolisme plus lent.

Ce qui veut dire que si vous vous remettez à manger comme avant, vous allez reprendre du poids encore plus rapidement qu’avant.

Ça ne vous rappelle pas quelque-chose ?

Le fameux effet yo-yo.

Duquel se plaignent toutes les personnes suivant les mauvais conseils :/

Je vais vous faire un petit exemple pour que vous saisissiez bien le problème.

Imaginons que Marion consomme 2000 calories par jour. Ses dépenses énergétiques journalières étant de 1900 calories, elle est en surplus calorique de 100 calories. Donc : elle prend du poids, lentement.

Au bout d’un moment, Marion en a marre de sa silhouette et décide de faire un régime. Excellente idée. Sauf qu’elle s’y prend mal.

perdre de la masse grasseMarion veut perdre 5 kilos. Sauf qu’elle ne connait pas la bonne méthode, et utilise le classique footing/salade verte (vous verrez plus bas pourquoi ce n’est pas bien).

Marion perd donc ses 5 kilos. Mais bon, elle a perdu 2 kilos de graisse et 3 kilos de muscles. Sa silhouette s’est un peu affinée, mais elle n’est pas aussi athlétique qu’elle l’aurait souhaitée.

Une fois qu’elle a perdu ses 5 kilos, Marion reprends ses habitudes d’avant son régime et recommence à manger ses 2000 calories par jour.

Sauf que là, il y a une grosse différence : elle a perdu 3 kilos de muscle, son métabolisme a donc ralenti. Et donc, ses dépenses énergétiques journalières ne sont plus de 1900 calories mais de 1800 calories. Elle est donc en surplus caloriques de 200 calories au lieu de 100.

Elle va donc prendre du poids deux fois plus vite qu’avant !

Et les 5 kilos qu’elle a perdu en faisant son régime, vont être repris en quelques mois.

Et le pire dans tout ça, c’est que les 5 kilos qu’elle va reprendre : ce sera principalement de la graisse.

Et que si par la suite elle refait le même régime qu’avant, elle va encore perdre du muscle.

Puis reprendre de la graisse… etc…

Vous voyez où je veux en venir ?

Quand on n’a pas les bonnes méthodes, on n’obtient pas les bons résultats, on n’obtient pas ce qu’on souhaitait avoir en commençant.

Et donc, on fait des efforts pour avoir un résultat moyen, décevant.

Et du coup, à long terme, ça conduit à du découragement, et à une envie de laisser tomber.

Mais alors, comment faire pour maigrir en perdant principalement de la masse graisseuse ?

La clé, c’est de faire comprendre à notre corps qu’il a besoin de ses muscles

Tout simplement.

Notre corps fonctionne de manière très intelligente.

Tellement intelligente, qu’aujourd’hui encore, on n’a pas percé tous les secrets de son fonctionnement.

Mais rassurez-vous, concernant les régimes, on connait les solutions qui marchent.

Ce qu’il faut pour faire comprendre à votre corps qu’il faut garder ses muscles, c’est les solliciter.

Et pour les solliciter, il faut s’en servir.

Et donc, faire des exercices de musculation, des exercices de renforcement musculaire.

perdre masse graisseuse cuisseAlors, là je sens que certaines lectrices/lecteurs vont être effrayés : de la musculation ? Mais je ne veux pas ressembler à un homme/bodybuilder.

Et je comprends cette réaction, on entend et on lit tellement de conneries sur le sujet que certaines personnes ont peur de la musculation.

Alors : ne vous inquiétez pas, pour prendre autant de muscles, il vous faudrait des années de pratique intensive.

Nous, tout ce qu’on veut c’est perdre de la graisse.

Et donc, en faisant de la musculation, on envoie à notre corps le message suivant : j’ai besoin de mes muscles.

Et du coup, quand votre corps aura besoin d’énergie, il va la puiser davantage dans vos réservez de graisses.

Bingo 🙂

Au niveau des exercices à pratiquer, vous avez le choix.

Déjà, il faut choisir les zones où vous souhaitez garder vos muscles, tout en les raffermissant.

Pour les femmes, ça va surtout être les cuisses et les fessiers.

Pour les hommes… Un peu partout 🙂

A partir de là, vous pouvez choisir les exercices que vous préférez pour faire chaque semaine 2-3 séances de sport :

  • Squats
  • Fentes
  • Crunchs
  • Pompes
  • Tractions
  • Gainage
  • Etc…

Vous pouvez trouver des tas d’exercices.

En parallèle, vous pouvez bien évidemment aussi faire du cardio : footing, rameur, vélo, etc …

Le tout, c’est de sentir qu’on travaille ses muscles.

Il faut aussi faire attention à l’alimentation

Parce que, si votre corps comprend qu’il faut préserver ses muscles, mais que vous ne lui fournissez pas les moyens de le faire en mangeant ce qu’il faut : ça ne marchera pas.

Et ce qu’il faut, ce sont des protéines.

Les protéines, c’est un macronutriment, au même titre que les lipides ou les glucides.

Et, pour schématiser, les protéines ce sont les briques des muscles.

perdre masse graisseuse musculationEt c’est pourquoi il faut en consommer suffisamment.

Parce que sinon, même le renforcement musculaire ne suffira pas à préserver votre capital musculaire.

Dans l’idéal, il vous faut consommer 2g de protéines par kilos de poids de votre corps, 1g minimum.

Ce qui veut dire 100g de protéines par jour pour quelqu’un de 50 kilos, 150g pour quelqu’un de 75 kilos, etc…

Si vous combinez les deux aspects que je viens de décrire, à savoir renforcement musculaire + alimentation riche en protéines, vous avez toutes les cartes en main pour enfin perdre de la masse grasse.

Si vous suivez ces conseils, vous verrez qu’à la suite de votre régime : vous aurez perdu principalement de la graisse.

Et vous aurez une silhouette bien plus fine et athlétique.

Et surtout plus ferme et attirante.

Et en plus de ça : vous serez en meilleure forme, vous aurez plus d’énergie.

Alors plutôt que le classique « salade verte + cardio » mettez bien en application ce que je vous ai présenté et vous verrez que les résultats seront encore meilleurs que ce à quoi vous vous attendiez.

Maintenant, pour que vous puissiez passer à la vitesse supérieure et obtenir des résultats rapidement, vous devez savoir où vous en êtes.

Car suivant que vous appartenez à une catégorie de personnes ou à une autre (suivant le sexe, l’âge, la morphologie…), vous ne devrez pas travailler de la même façon.

C’est pourquoi nous vous avons préparé un petit questionnaire à remplir pour que vous puissiez identifier quels sont les points que vous avez à travailler.

C’est tout simple : vous cliquez sur les cases qui vous correspondent le plus, et vous découvrez les points que vous devez travailler en priorité pour atteindre vos objectifs.

Tout est là :

Quel est mon type de physique et comment progresser rapidement ?

Une fois que vous saurez par où commencer, vous pourrez passer à l’action pour de bon…

Pour un corps attirant et sexy, tout en profitant de la vie 🙂

Share

À propos de l'auteur

Un peu flemmard et impatient de nature, je suis toujours à la recherche de nouvelles méthodes pour améliorer mon quotidien. Passionné de guitare et de sport, je me suis rendu compte que de petites actions quotidiennes peuvent faire toute la différence.
Top