Pourquoi je ne maigris pas (malgré sport + régime) : 7 causes à élucider

perte de poids femme

6h du matin, le réveil sonne, vous vous levez de votre lit optimiste et plein d’espoir.

Aujourd’hui, vous allez enfin vous peser après deux longs mois de régime et de sport.

Vous arrivez devant la balance comme si c’était le jour du jugement dernier, et là …

…C’est le drame.

Votre poids n’a absolument pas bougé, pas même de 500 foutus grammes.

« Pourquoi ? Pourquoi mon foutu poids n’a pas bougé ? »

« Pourtant j’ai fait tout ce qu’on m’a dit de faire à la lettre, je ne comprends pas.. »

C’est à ce moment-là que le désespoir vous envahit et que vous songez à lâcher l’affaire.

« À quoi bon se priver si c’est pour rester le même ? »

Quelque part, vous avez raison.

Si vous devez subir autant de stress psychologique pour zéro résultat, autant arrêter les frais tout de suite.

Par contre, j’ai un scoop pour vous :

  • Vous n’êtes pas génétiquement condamné à être gras
  • Votre métabolisme est tout à fait normal
  • Vos taux d’hormones sont probablement normaux
  • Et ce n’est pas le petit carré de chocolat pendant un moment de faiblesse qui a causé tout ça

La vraie raison pour laquelle vous ne perdez pas de graisse est très simple.

Pas la peine d’aller chercher les « arcanes » de la perte de graisse ou encore des « astuces bizarres » pour perdre 10 kg en 1 semaine pour trouver la solution.

Vous êtes probablement en train de vous dire que je vous vends du rêve depuis tout à l’heure sans vous donner la solution.

Je vous laisse juger après la lecture de ce qui suit…

Êtes-vous en train de perdre de la graisse mais pas du poids ?

Si vous vous posez vraiment la question, sachez que c’est tout à fait possible.

Vous pouvez tout à fait perdre de la graisse sans que votre poids bouge.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que vous faites de la rétention d’eau.

Pour chaque kilo de graisse perdu, vous faites 1 kg de rétention d’eau (parfois plus).

Au final, votre poids ne bouge pas ou dans certains cas augmente.

Heureusement, la rétention d’eau est une problématique facilement solvable.

Il suffit de gérer l’équilibre sodium-potassium de la bonne manière pour s’assécher.

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à faire un tour par ici :

https://www.feelshaped.com/retention-eau-perte-de-poids.html

perte de poids prise de muscle femmeUne autre raison qui fait que vous ne perdez pas de poids est la musculation.

Si vous débutez dans la musculation, vous pouvez prendre du muscle et perdre de la graisse.

Bien évidemment, si vous gagnez du muscle, vous prenez du poids.

D’autant plus que si vous soumettez vos muscles à des efforts intenses, une petite quantité de glycogène et d’eau va se rajouter à la composition de vos muscles.

Et cet ajout-là se chiffre en poids de plus sur la balance.

Lorsque vous débutez la musculation et un régime adapté pour la première fois de votre vie, il se peut que votre poids ne bouge pas pendant les premières semaines pour les raison évoquées précédemment.

Dans ce genre de cas, vous devez plus vous fier à la composition de votre corps qu’à votre poids.

Fiez-vous à vos mensurations, à votre taux de masse graisseuse et surtout à votre aspect visuel.

Ceci dit, on s’est placé dans le meilleur cas de figure, il se peut que …

Vous ne perdez pas de poids car…

Vous mangez trop, tout simplement.

Malgré ce que vous croyez, vous n’êtes pas en déficit calorique.

Sans déconner, ça parait bidon comme raison.
Mais dans 90% des cas, les gens ne font pas attention à des petits gestes qui leur sont fatals.

Par exemple, oublier de compter les calories de la sauce vinaigrette, le petit bout de pain qui trainait dans la cuisine, le café avec un morceau sucre, etc…

perte de poids excès caloriqueVous cumulez le tout et ça comble les calories nécessaires au déficit.

Prenons un exemple concret :

Supposons que vous voulez perdre 5 kilos de graisse, ce qui fait 40 000 calories à brûler.

Vous partez sur une base de 500 calories de déficit journalier.

Vous avez besoin d’environ 11 semaines pour perdre ces 5 kilos superflus.

Maintenant, revenons à ce qu’on disait, à savoir le piège des calories cachées.

On va supposer que le déficit est réduit à 100 calories par jour.

La nouvelle durée pour perdre ces 5 kilos passe de 11 semaines à 57 semaines, à savoir 5 fois plus de temps.

On passe donc de 2 mois et demi à quasi un an pour pouvoir perdre 5 kilos de graisse.

Il est donc normal qu’en 2 mois, votre poids ne bouge pas ou très peu.

Vous avez besoin de prolonger le déficit calorique dans le temps.

Passons maintenant au cas de figure suivant, à savoir que vous faites très attention aux calories cachées.

Il se peut que vous sous-estimiez les calories que vous ingérez.

Ça semble anodin, pourtant, ça ne l’est pas vraiment quand on y réfléchit bien.

Dans le cadre de votre travail, vous mangez probablement dans la cantine de l’entreprise ou dans un restaurant.

Bien évidemment, même si ce n’est pas vous qui préparez les repas, vous faites attention à ce que vous mangez.

Pourtant, vous n’avez pas moyen de savoir combien pèse ce que vous mangez, à moins de vous balader avec une mini balance électronique.

Du coup, vous êtes obligé d’estimer les quantités pour pouvoir calculer les calories ingérées.

Sachez que souvent les estimations ne sont pas bonnes.

Vous aurez plus tendance à sous-estimer la quantité qu’à la surestimer.

Cumulé sur plusieurs semaines, votre déficit calorique n’est plus suffisant pour que vous perdiez selon vos prévisions.

Même en estimant les quantités correctement, il se peut que vous vous trompiez dans le calcul des calories.

plat préparés caloriesLes plats que vous mangez à l’extérieur sont généralement très bons, ce qui équivaut à du rajout de beurre, de sel, de sauce, d’huile, etc…

Ce qui fait que les quantités de macro-nutriments changent, du coup le calcul des calories change également.

Vous finissez par sous-estimer les calories que vous ingérez.

Maintenant, supposons que vous achetiez tous vos produits et que vous les cuisiniez vous-même.

Pour faire vos calculs, vous pesez vos aliments puis vous vous fiez à l’étiquette qui détaille les macros et les calories.

Sachez que les informations que vous lisez sur les étiquettes peuvent être erronées.

Les industriels ont droit à une marge de tolérance sur les informations qu’ils présentent.

En fonction de la législation du pays, cette tolérance peut varier.

Par exemple, la marge d’erreur peut se chiffrer jusqu’à 20%  sans que ce soit illégal.

S’il y a une erreur de 20% sur chaque aliment que vous mangez…

L’erreur finale sur le calcul des calories est loin d’être négligeable.

Il se peut également que vous ne perdiez pas de poids car…

  • Vous faites des cheat meal très souvent
  • Vos cheat meals se transforment en cheat day
  • Vous buvez de l’alcool pendant vos cheat meal
  • Votre métabolisme de base est plus bas que ce que vous pensez

cheat meal musculationSi vous vous sentez concerné par l’une de ces raisons, je vous invite à aller jeter un oeil à :

https://www.feelshaped.com/cheat-meal-musculation-seche.html

https://www.feelshaped.com/l-alcool-fait-il-grossir.html

Récapitulatif :

Ne pas maigrir peut vraiment être emmerdant et démoralisant.

Pour que vous puissiez faire face à ça plus facilement, je vous ai préparé un petit questionnaire que vous devrez lire, puis essayer d’y répondre le plus honnêtement possible.

Il suffit de procéder par élimination pour trouver la cause de votre problème.

  • Êtes-vous en train de perdre de la graisse mais pas du poids ?
  • Est-ce que vous mangez trop ?
  • Est-ce que vous surestimez l’énergie que vous brûlez ?
  • Y-a-t-il beaucoup de relâchement pendant vos cheat meals ?
  • Est-ce que votre diète et votre entrainement conviennent à la situation ?

Posez-vous toutes ces questions et vous finirez par trouver la cause de votre problème.

Inutile d’avoir recours aux solutions bidon qui consistent à vous gaver de salade verte ou à vous affamer.

Et surtout, n’hésitez pas à demander un avis extérieur sur vos réponses au questionnaire.
Il se peut que vous ne soyez pas totalement objectif.

Pourquoi je ne maigris pas – le mot de fin :

Malgré la simplicité des mécanismes de la perte de poids, cette dernière demeure assez complexe.

Vous pouvez maitriser autant d’éléments que possible, mais il est probable que vous oubliez de prendre en compte un facteur.

Que ce soit votre génétique, votre métabolisme, l’effet thermique des aliments, etc… ou autre.

Une chose est sûre : si vous voulez maigrir efficacement, vous devez maitriser le calcul des calories ingérées.

Plus vous serez précis dans vos calculs, plus vous aurez de chance pour perdre du poids rapidement.

Je vous ai préparé un deuxième article, dans lequel vous allez découvrir le protocole que j’utilise pour perdre de la graisse facilement et efficacement…

Sans avoir l’impression de suivre un régime

Et sans regagner tous les kilos perdus après l’arrêt du régime…

Ça paraît peut-être surprenant, mais c’est possible 😉

Le truc, c’est que beaucoup de personnes se résignent en se disant qu’elles ne pourront jamais avoir le corps de leurs rêves, ou tout simplement avoir une silhouette mince.

Et c’est vrai qu’on a déjà essayé tellement de régimes difficiles à suivre… Et à l’issue desquels les résultats n’étaient pas vraiment au rendez-vous…

Et surtout à l’issue desquels on regagnait rapidement les kilos qu’on avait tant galéré à perdre…

Alors on se dit qu’on est bizarre, ou que nos gênes ne nous permettent pas d’avoir un corps mince et en forme. Et qu’à cause de notre métabolisme ou de nos habitudes alimentaires on n’y arrivera jamais…

Sauf que tout ça, ce ne sont que des croyances limitantes. Des croyances qui font qu’on ne se donne même plus les moyens d’avancer vers nos objectifs.

Et comme beaucoup de femmes, j’ai failli tout abandonner moi aussi…

J’avais testé tout un tas de régimes. Certains régimes très populaires, d’autres un peu moins connus.

Des fois ça fonctionnait.
Des fois pas du tout.

Le gros soucis, c’est que ces régimes étaient difficiles à suivre.
Et surtout qu’ils ne me permettaient pas d’obtenir des résultats durables (le fameux effet yoyo)…

Depuis le temps, j’ai pu mettre au point une façon de faire qui donne des résultats, et par-dessus tout qui ne vous demande pas de vivre un calvaire au quotidien…

Et tout ça, j’en parle en détail dans cet article :
=> L’alimentation intelligente pour maigrir facilement et efficacement

Plein de bonheur,

Christina


Share

À propos de l'auteur

Passionné de musculation, je la pratique plusieurs fois par semaine depuis plus de 7 ans. C'est avec plaisir que je partage avec vous tout ce que j'ai pu apprendre au cours de mon parcours.
Top