Quoi manger au petit déjeuner : le petit déjeuner idéal pour un beau corps

quoi manger au petit déjeuner pour maigrirQuoi manger au petit déjeuner pour tenir toute la matinée ?

Quel est réellement le petit déjeuner idéal ?

On entend souvent n’importe quoi sur le petit déjeuner…

Ce que vous allez découvrir aujourd’hui risque de vous étonner.

Vous serez probablement aussi étonné que moi lorsque j’ai fait cette découverte pour la première fois.
Mais vous allez voir, c’est pour le meilleur 😉

Peut-être que comme la plupart des gens, vous ne vous êtes jamais vraiment posé de question sur le petit déjeuner (en tout cas jusqu’à présent)…
Vous vous êtes peut-être contenté de suivre les recommandations de vos amis ou de certaines publicités à la télévision…

Peut-être que, comme moi il n’y a encore pas si longtemps, vous vous gavez de pain le matin
Ou bien de céréales (on ne va pas se mentir, c’est souvent délicieux)…

Et peut-être que, comme moi il n’y a encore pas si longtemps (et comme la plupart des gens), vous ressentez souvent une sensation de faim désagréable vers 10-11h, quelques heures après avoir pris votre petit déjeuner… Ce qui vous empêche de terminer la matinée sereinement et de manière détendue.

C’est le cas de la plupart des français.
Aussi dans la plupart des autres pays, mais la France est particulièrement championne dans le domaine.
Vous allez comprendre pourquoi un peu plus bas…

Bien…

Comme je vous l’ai dit, jusqu’à l’année dernière, j’étais le genre de personne qui se gavait de pain au petit déjeuner. Des bonnes grosses tartines avec un peu de beurre et de la confiture (ou du miel).

quoi manger au petit déjeuner pour ne pas grossir

Et quand j’en avais l’occasion, j’ajoutais à ça un bol de céréales (sans lait, car je les préfère comme ça, mais bon, ce n’est qu’un détail ;))

Et devinez quoi :

Environ 3h après le petit déjeuner, je commençais à avoir faim.

Je sentais d’un coup que j’avais besoin de manger.

Et dans le pire des cas, je me mettais à trembler.
Et là, impossible de me concentrer et de terminer la matinée sereinement, sans penser au repas du midi qui approchait (beaucoup trop lentement malheureusement)…

J’avais besoin de sucre, ou de n’importe quoi à me mettre sous la dent.
Pas génial pour se concentrer et accomplir les tâches de la matinée.

Alors j’ai réfléchi à une solution (et vous allez voir que je ne me suis pas pris la tête) :

Manger plus.
Manger plus pour tenir plus 😉

Ainsi, au lieu de manger 2-3 tartines, j’en mangeais 4.

Le résultat ?

Ça n’avait pas l’air d’arranger les choses.

Je suis alors monté à 5 tartines.

petit dej idéalEt, comme toujours, il y avait encore des matinées où je ressentais cette sensation de faim insupportable.

« Faut-il vraiment que je monte à 6 tartines ? »
(je n’ai pas franchis le cap)

Un beau jour, je suis allé retrouver en terrasse un ami que je n’avais pas vu depuis un bout de temps.

Et on en est venus à aborder le sujet du petit déjeuner.

C’est là qu’il m’a fait part de ses découvertes surprenantes suite à ses recherches.
Depuis ce jour, mes matinées n’ont plus été les mêmes.

Ces découvertes, je vais les partager avec vous dans les lignes qui suivent.
Alors restez accroché 😉

Préparez-vous à dire adieu aux sensations de faim insupportable qui surgissent pendant la matinée, qui laisseront place à une concentration accrue.

Vous allez voir que le problème n’est pas la quantité de ce qu’on met dans notre assiette (cf les tartines), mais plutôt le type d’aliments.

Comme la plupart des gens, vous consommez probablement du pain ou des céréales au petit déjeuner…

Autrement dit, des glucides.

Les glucides dont on parle ici, ce sont les sucres (rapides ou lents), qu’on retrouve par exemple dans :

  • Le pain
  • Les céréales
  • Les pates
  • Le riz
  • Pommes de terre
  • Le sucre (ça paraît évident mais je préfère le mettre)
  • Les fruits
  • Les viennoiseries
  • La confiture
  • Le nutella
  • Etc…

les glucides au petit déjeuner

Il y a un phénomène à comprendre quand on parle de glucides :

Pour faire simple, les glucides, c’est comme une drogue.

À partir du moment où vous donnez des glucides à votre corps (dès le matin pour la plupart des gens), celui-ci va en avoir besoin tout le reste de la journée.

Les glucides, c’est la source d’énergie préférée de notre organisme.

Ce qui signifie que si vous lui en donnez dès le matin, il va les utiliser le plus rapidement possible, et ensuite ressentir un manque (d’où les sensations de faim et les tremblements quelques heures après).

En plus de ça, quand vous consommez des glucides, vous provoquez une chute de ghréline (une des hormones régulatrices de l’appétit), ce qui se traduit par une sensation de satiété (vous vous sentez rassasié).
Sauf que cette chute de ghréline est généralement accompagnée par un pic de ghréline qui survient quelques heures après cette chute, ce qui se traduit par une sensation de faim désagréable.

que manger au petit déjeuner pour perdre du poidsQuand notre organisme a consommé tous les glucides qu’on lui a donné, il n’a plus envie d’utiliser d’autres ressources (telles que la graisse corporelle).

Il veut du sucre.

Il veut du glucose.

Et ce glucose, il va généralement aller le chercher dans les muscles.
Pas génial.

Vous commencez à y voir un peu plus clair sur les glucides ?
Ces-derniers créent une accoutumance.
Ils sont à considérer comme une drogue.

Bon, ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas en consommer. Loin de là. Mais simplement qu’il faut les consommer de manière intelligente.
Et ça commence par ne pas en consommer le matin au petit déjeuner.

En supprimant les glucides du petit déjeuner, vous permettez à votre corps d’utiliser la graisse corporelle comme source d’énergie.
Il continue à brûler des graisses de manière optimale.
Ce qui n’est pas le cas quand vous consommez des glucides dès le matin.

Bien…

Alors quoi manger au petit déjeuner ?

Vous êtes probablement en train de vous dire :

« Il veut que j’enlève de mon petit déj le pain, les céréales, les croissants, la confiture, le nutella… Je mange quoi alors ?? »

La réponse la voici :

Lipides (c’est-à-dire graisses) et protéines.

Par exemple :

  • Viande
  • Poisson
  • Légumes (ils sont riches en fibres alimentaires)
  • Crème fraiche
  • Beurre
  • Fromage
  • Oeuf (évitez d’aller au-delà de 1-2 oeufs)
  • Huile d’olive
  • Huile de noix
  • Etc…

Quand vous choisissez bien vos aliments, vous n’avez pas besoin de manger dans des quantités énormes.

Avec un petit déjeuner constitué exclusivement de lipides, de protéines et de fibres alimentaires, vous pouvez facilement tenir toute la matinée (et même bien au-delà du repas du midi).
Ce qui est loin d’être le cas avec un petit déjeuner qui comporte des glucides…

Remarque 1 : les fibres alimentaires appartiennent à la catégorie des glucides, mais contrairement aux autres glucides (sucres), vous pouvez en consommer sans craintes.

Remarque 2 : si vous tenez absolument à consommer des glucides au petit déjeuner (ce que je vous déconseille pour les raisons vues plus haut), tournez-vous vers des glucides à index glycémique bas. L’index glycémique correspond à la vitesse d’assimilation des glucides par votre organisme. Si l’index glycémique est bas, la digestion durera plus longtemps et les sensations de faim mettront plus de temps à être ressenties. Quelques exemples de glucides à index glycémique bas : pain complet, fruits frais et pas trop mûrs (à bannir : dattes et bananes bien mûres)…

Le salé ne passe pas le matin ?

Si comme moi vous avez été habitué depuis votre enfance au petit déjeuner français classique (pain – confiture – céréales), alors je conçois tout à fait que vous ayez quelques petites difficultés à faire rentrer du salé dans votre bouche dès le matin.

Il n’y a encore pas si longtemps, j’étais incapable d’avaler un aliment salé le matin.
Il me fallait absolument du pain avec quelque chose de sucré (confiture, miel, nutella…).
Je ne pouvais pas concevoir mon petit déjeuner sans ça.

Mais j’ai tout de même voulu essayer.
Les bénéfices étaient tellement intéressants que je ne pouvais pas ne pas tenter.

Ça n’a pas été facile au début.
Mais au final, on s’y accommode très bien.

oeufs bacon tomates

Tout est question d’habitude :

Demandez à quelqu’un qui a toujours mangé sucré le matin d’avaler quelque chose de salé au réveil : il vous dira qu’il en est incapable.

Et demandez à quelqu’un qui a toujours mangé salé le matin d’avaler quelque chose de sucré au réveil : il vous dira à son tour qu’il en est incapable.

Vous voyez où je veux en venir ?

Tout est question d’habitude.
Il suffit de se forcer un peu au début, et c’est tout.

Au début il m’était inconcevable de prendre un petit déjeuner salé.
Puis après quelques petits déjeuners salés, c’est devenu plus facile.

Puis c’est devenu tout à fait naturel.

Désormais, je suis presque incapable d’avaler quelque chose de sucré le matin, tellement mes habitudes ont évolué.
Je n’en ai pas envie.

Ce qui m’attire désormais le matin, c’est le salé (bon vous aurez compris que quand je dis « salé » c’est une façon de parler, vous vous doutez bien que je ne me gave pas de sel le matin 😉 ).

Donc retenez bien que si le salé ne passe pas le matin, c’est normal.
C’est que vous n’y êtes pas habitué.

Ayez simplement conscience qu’il vous suffit de vous y accoutumer, et que vous vous y ferez très rapidement.

Tout comme moi, vous prendrez un vrai plaisir à déguster un petit déjeuner constitué exclusivement de lipides, de protéines et de fibres.

Quoi manger au petit déjeuner pour maigrir ?

que manger au petit déjeuner pour mincirPour maigrir, la clé est de réaliser un déficit calorique.

C’est-à-dire de consommer au quotidien moins de calories que vos besoins.

Un petit déjeuner sans glucide vous permet de tenir toute la matinée (et souvent bien au-delà) sans ressentir le besoin de manger.

Et donc sans être tenté de grignoter avant le repas du midi.

Mais ce n’est pas tout…

Un petit déjeuner sans glucide vous permet de ne pas crever la dalle au moment de vous mettre à table à midi.

Vous n’allez donc pas être tenté de vous goinfrer.

Et enfin, un petit déjeuner sans glucide vous permet de continuer à brûler des graisses de manière efficace toute la matinée.
Car votre corps utilise alors vos réserves de graisse (votre gras) comme source d’énergie.

Donc vous l’aurez compris : le petit-déjeuner sans glucide, c’est le top pour maigrir sans effort.

Et en plus de sculpter votre corps, vous aurez de l’énergie toute la matinée.

Quoi manger au petit déjeuner en musculation ?

quoi manger au petit déjeuner musculationLa stratégie du petit-déjeuner sans glucide est aussi idéale si vous voulez prendre du muscle de manière optimale (c’est-à-dire sans prendre de masse grasse à côté).

Car vous protégez vos muscles tout en brûlant de la graisse.

C’est votre graisse corporelle qui est utilisée comme source d’énergie et non vos muscles, comme ce serait le cas en cas de manque de glucides suite à un petit déjeuner riche en glucides.

Un petit déjeuner sans glucide vous permet d’augmenter la sensibilité de vos muscles à l’insuline.

Cela se traduit par une meilleure répartition de vos apports : les glucides que vous allez consommer iront davantage dans les muscles que dans les cellules graisseuses.

Préférez consommer vos glucides après votre séance de sport (que ce soit du cardio ou de la musculation).
C’est de cette manière que vous pourrez brûler un maximum de graisses (pendant la séance) et gagner un maximum de muscles (grâce à la sensibilité élevée de vos muscles à l’insuline).

Une alternative intéressante au petit déjeuner :

L’alternative que je vais vous présenter ici risque de vous étonner.
Mais bon, je pense que vous commencez à être habitué 😉

quel petit déjeuner pour la concentrationIl s’agit de sauter le petit déjeuner.

C’est ce que je fais depuis plusieurs mois.

Et je ne me suis jamais senti aussi bien le matin.

Grosso-modo, vous jouissez des mêmes bénéfices que pour le petit déjeuner sans glucide.

Mais en plus de ça, vous bénéficiez d’une oxydation des graisses accrue durant toute la matinée.

Votre corps utilise votre graisse corporelle comme carburant.
Car il n’a que ça.
Vous ne lui avez rien donné d’autres.

Vos muscles sont protégés par la production accrue d’hormones de croissance qui a lieu quand vous êtes en période de jeûne.

Cette production accrue d’hormones de croissance vous assure de brûler un maximum de graisse.

Sauter le petit déjeuner peut vous paraître inconcevable.
Je vous comprends.

Avant d’adopter ces nouvelles habitudes, j’étais le genre de personne qui ne pouvait pas se passer de son petit déjeuner et qui essayait de convaincre ceux qui ne prenaient pas de petit déjeuner qu’ils DEVAIENT prendre un petit déjeuner le matin.

Je n’en suis pas fier.
Mais bon, tout le monde fait des erreurs.

Sauter le petit-déjeuner peut vous paraître difficile.
Encore une fois, ce n’est qu’une question d’habitude.
Essayez et vous verrez qu’au bout de quelques jours ou de quelques semaines, ce sera devenu quelque chose de normal pour vous.

Pour tenir plus facilement, vous pouvez boire un café (sans sucre).
Le café est un excellent coupe-faim.

quoi manger le matin pour un ventre platBuvez aussi beaucoup d’eau le matin au réveil, et tout le long de la matinée.

Bien…

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour vous préparer un petit-déjeuner qui vous permettra de rayonner d’énergie toute la matinée.

Vous en savez maintenant beaucoup plus que l’écrasante majorité de la population sur ce sujet délicat qu’est le petit déjeuner.

Vous pouvez désormais consommer un petit déjeuner qui jouera en votre faveur, et non contre vous.

Un petit déjeuner qui vous permettra de maigrir efficacement et sans effort, ou bien de prendre du muscle de manière optimale (suivant vos objectifs).

Retenez bien que tout est question d’habitude.
Et que vous devez laisser quelques jours ou quelques semaines à votre corps pour que celui-ci s’adapte.

Maintenant, pour que vous puissiez passer à la vitesse supérieure et obtenir des résultats rapidement, vous devez savoir où vous en êtes.

Car suivant que vous appartenez à une catégorie de personnes ou à une autre (suivant le sexe, l’âge, la morphologie…), vous ne devrez pas travailler de la même façon.

C’est pourquoi nous vous avons préparé un petit questionnaire à remplir pour que vous puissiez identifier quels sont les points que vous avez à travailler.

C’est tout simple : vous cliquez sur les cases qui vous correspondent le plus, et vous découvrez les points que vous devez travailler en priorité pour atteindre vos objectifs.

Tout est là :

Quel est mon type de physique et comment progresser rapidement ?

Une fois que vous saurez par où commencer, vous pourrez passer à l’action pour de bon…

Pour un corps attirant et sexy, tout en profitant de la vie 🙂

Share

À propos de l'auteur

De nature motivée et efficace, je partage avec vous ce que j'ai appris au cours de mes années de fitness et musculation. Comme la plupart des gens, je pensais que pour se sculpter un corps de rêve, il fallait se rendre à la salle 6j/7. Or, il n'en est rien. Je vous livre sur FeelShaped mes stratégies et mes astuces pour progresser efficacement.
Top